Trio Incidence

A travers un répertoire de musique contemporaine, transcriptions d’oeuvres classiques et créations, le Trio Incidence a le désir de faire découvrir au plus grand nombre les sonorités riches et méconnues de l’univers des percussions.

 

Depuis 2013, les trois musiciens, parallèlement enseignants dans les structures d’Eure-et-Loir, se sont liés dans la démarche de promouvoir leur art et de développer des actions pédagogiques, concerts et stages, impliquant les élèves percussionnistes de la région.

 

Engagés dans une démarche de création artistique, ils s’intéressent aujourd’hui particulièrement à l’univers du théâtre musical et à l’interaction avec le public, sur un fil tenu entre maîtrise musicale, hasard et improvisation.

Anne Rossignol

Originaire d’Eure et Loir, Anne Rossignol a débuté la percussion à l’école de musique de Châteaudun. Diplômée du Pôle Supérieur de Paris/Boulogne-Billancourt (DNSPM), de l’Université François Rabelais de Tours (licence de musicologie) et de l’Ecole Supérieure de Batterie Emmanuel Boursault, elle est titulaire du Diplôme d’Etat et enseigne la percussion et la batterie dans les écoles de musique de Lèves, Maintenon et de La Ferté-Bernard. 

Soucieuse de mener une activité de pédagogue et de percussionniste, elle explore de nombreux domaines musicaux. Son intérêt pour l’orchestre et la musique symphonique l’ont amené à joué dans différents orchestres comme le Jeune Orchestre Européen Hector Berlioz afin d'aborder l'interprétation sur instruments historiques (œuvres de Berlioz), l'Orchestre des Jeunes du Centre, ou encore l’orchestre Ostinato, l’Orchestre d’Harmonie Région centre, l’ensemble Musikaa ainsi que les Brass band Exobrass et ParisBrassBand. 

Passionnée de musique de chambre, elle a pu intégrer depuis 2008 l’ensemble de musique contemporaine PTYX créé à l'initiative de musiciens de la région de Tours avec lequel elle a joué les folk songs de Berio, ainsi que des créations comme World Mix, nouveau cycle de Folk Songs en co-production avec l'association Phloème, Parlez-vous anglais, Monsieur Satie ?, cycle de cinq créations autour de Satie. Elle est membre fondatrice du Collectif Arborescent, ensemble à géométrie variable avec lequel depuis 2012, elle a participé à des festivals de musique contemporaine comme La Bréhatine et créer la pièce la chute des Titans pour quintette de percussion du compositeur Eric Voegelin.

Après des premiers pas de musicienne entre percussions classiques, jazz et musiques traditionnelles, Miléna Duflo obtient un master de percussions au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon. 

Titulaire du Diplôme d'État et du Certificat d'Aptitude, elle enseigne la percussion au CRR de Bordeaux. Elle joue dans diverses formations musicales, musique de chambre et ensemble de musiques anciennes (Instrumentarium de Chartres, Académie Baroque d'Ambronay, Ensemble Les Timbres). Elle se produit avec des orchestre nationaux, (Orchestre National de Lyon, Opéra de Saint-Etienne, Opéra de Lyon) sous la direction de grands chefs, Jun Märkl, Michel Plasson, Heinz Holliger, Lothar Koenigs... et dans des tournées internationales (Europe, Chine, Japon). 

Depuis 2008, elle travaille sur la création de spectacles mêlant musique, théâtre et danse. C'est dans ce cadre qu'elle participe au tournage du film Noces de Philippe Béziat ainsi qu'à la création du spectacle de théâtre musical 2 et 2 font... avec le regard du metteur en scène Nicolas Ramon. 

En 2010, elle co-crée le collectif d'artistes Quai n°4 (danse, musique, vidéo, photo) et participe à la création de plusieurs spectacles Terra Mater, Hymne éphémère et Slave of Time. Actuellement elle collabore avec la Cie de l'Amandier sur le spectacle Dans l'eau du ventre (danse, musique, photo et vidéo) destiné au très jeune public et sur différents projets pédagogiques. 

Co-initiatrice du Collectif Navire Argo, elle participe aux différents projets : Là où vont nos pères avec Docteur Whiper (chant, vibraphone et électronique), adaptation scénique de Tout seul, spectacle pour trio de jazz atypique et comédien et création de Game avec le Trio Incidence.

Miléna Duflo

Les musiciens

Olivier Aubert

Originaire d’Eure-Loir, Olivier Aubert commence par apprendre la batterie à l’école de musique de Dreux. Passionné depuis l'âge de 7 ans, il aborde tout d'abord les musiques actuelles puis le jazz notamment le vibraphone aux côté de Jean-Jacques Rhulman et David Patrois. Il décide d’élargir son répertoire aux percussions classiques et obtient en 2008 son DEM au conservatoire de Rouen dans la classe de Catherine Favre. Il enseigne actuellement la batterie et la percussion à l'école de musique de Nogent le roi et Senonches. 

Musicien éclectique, Olivier construit son univers autour des musiques actuelles, improvisées et classiques. C’est ainsi qu’il jouera la batterie au Big band de Dreux et de Chartres, et le vibraphone dans le Stolen Jazz Quartet entre 2004 et 2008. Pendant trois années il aborde le style jazz manouche en trio avec le guitariste Serge Lavalette dans le groupe ‘guitare&co’. 

Entre 2004 et 2007, il pratique la musique de chambre en duo classique avec Paul Changarnier. Il participe à différentes créations de spectacle en intégrant entre 2011 et 2015 la fanfare Délire lui permettant notamment de mêler musique et théâtre autour d’un travail avec metteur en scène. 

Il joue régulièrement au sein de l'orchestre symphonique de Chartres ainsi que dans l’ensemble d’Eure-Loir Musika.


Il a créé depuis 2011 la formation en duo atypique 'vibrato' avec le flutiste Xavier Pimbert dans laquelle il aborde le tango et le jazz créant un mélange de timbre flûte traversière/vibraphone original et inattendu.

Trio Incidence - Game

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now