La musique

Pour ce spectacle, Christophe Beuzer a créé un répertoire de compositions originales qui transcendent les genres, empruntant tout à tour au jazz, à l'électro, aux musiques orientales, africaines ou encore aux compositeurs du début du 20ème siècle. 

Inspiré par un trio détonnant et inédit, enrichi et détourné par la MAO, il explore toute une palette sonore : une harpe oscillant entre arpèges cristallins et distorsions, une famille de sax puissants, clairs ou rauqes, mêlés au son planant du vibraphone, aux percussions et aux sons électroniques... 

Crée de toute pièce pour le spectacle et inspirée par la bande dessinée, la musique s'intègre à la mise en scène et à la vidéo et illustre l'imagination débordante du personnage, dans un style narratif et imagé.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now